Heimdall flasher son SGS sous Linux (ou mac-os) ou windaube

Alors, pour apprendre comment faire, c'est ici !
Image
Image
#1

Heimdall flasher son SGS sous Linux (ou mac-os) ou windaube

Messagepar enthalpie » 20 Nov 2011, 16:09

Bonjour

je vous propose cette traduction du mode d'emploi de Heimdall.
je le modifierai au fur et à mesure si cela convient

Heimdall (c) 2010-2011 Benjamin Dobell, Glass Echidna
http://www.glassechidna.com.au/products/heimdall/
05/04 Annonce mise à jour de Heimdall version 1.3.2
21/05/2012 : ATTENTION il y a un BUG dans la version 1.3.2 pour certain ROM (gros fichiers) rester en 1.3.1 pour le moment
le lien pour les chargements :http://www.glassechidna.com.au/2012/devblogs/heimdall-suite-1-3-2-released/
comme indiqué par B Dobell il s'agit surtout d'une version corrigeant les bugs, pas de nouvelles fonctionnalités ajoutées.
des améliorations notamment pour la prise en compte du SG2. par contre on note l’absence de support pour le Debian 64 bits

traduction française du 19/11/2011 Ajout d'images le 20/11
modification du 25/01 : il y a dans la suite de ce sujet un exemple (mode d'emploi) de flashage avec Heimdall)
modification du 27/05/2013 : suppressiont du lien pour XXJVZ
modification du 27/05/2013 :suppression d'un lien pour XXJVT
edit du 25/04 lien vers package JVU+semaphore + divers ajouts (précisions relatives au flash
Edit du 22/08 modif du lien pour JVU invalide

Attention
Ce programme essaie de « flasher » votre Galaxy S. l'opération de flashage est par nature dangereuse. Comme tous les programmes de Flashage, Heimdall peut potentiellement détruire (brick) votre appareil s'il n'est pas utilisé avec attention. Si vous n'êtes pas concernés, ne l'utilisez pas. Flasher une ROM dans votre téléphone peut aussi vous faire perdre la garantie constructeur. Benjamin Dobell et Glass Echidna ne sont pas responsables du résultat de vos actions.

Ce mode opératoire s'applique aux pc sous Linux ou mac os ainsi que windows qui ont le logiciel ODIN, mais peuvent préférer Heimdall

Flasher les firmwares Heimdall avec Heimdall
Depuis la version 1,3.x de l'interface Heimdall il y a maintenant deux manières de flasher une ROM depuis Heimdall. La plus simple et l'option préférée est de télécharger un package du firmware heimdall et de suivre les étapes décrites ci-dessous.
Les firmware se trouvent ici :
http://forum.xda-developers.com/showthr ... ?t=1196179
liens pour les roms en particulier
TOUTES LES ROMS MISENT EN LIGNES sont testées par mes soins sur mon sg1

JVU avec le kernel Semaphore 2.5
mise à jour du lien 21/06/2013
http://dl.free.fr/mwaw5KJt5

JW4 avec le kernel CFroot
http://bayfiles.net/file/Ryy1/DP0fWy/XX ... ALL.tar.gz

Kernel CFroot pour JW6
kernel CFroot
http://bayfiles.net/file/RBan/IgBQ5n/CF ... ALL.tar.gz

Rom JW6
rom JW6 no wipe
http://bayfiles.net/file/RBgv/tOtT7a/JW ... ALL.tar.gz

sur le site de XDA
http://forum.xda-developers.com/showthr ... ?t=1196179



ATTENTION : il faut que votre répertoire dans lequel vous installez le package soit sans accents ou caractères "bizarres" créer un rom_heimdall par exemple et n' UTILISEZ PAS "Téléchargements" le répertoire par défaut de Linux sous /home/ perso
1 Mettre en charge à 100% votre smartphone (utiliser un chargeur sur prise c'est plus rapide)
2 suivant les versions, ouvrir un terminal et lancer l'interface Heimdall avec la commande :
Heimdall-frontend
ou cliquer sur l'icône Heimdall de votre bureau KDE
3 Depuis l'onglet « load package » cliquer sur le bouton browse
4 utiliser la fenêtre de dialogue qui apparait pour naviguer et sélectionner le package Heimdall firmware que vous avez téléchargé.
5 vous verrez alors le processus de décompression se faire et les fichiers contenus vont être extraits
Lorsque tout sera décompressé, vous pourrez voir les informations de ce package (version kernel, nom des fichiers etc ..)
6 Vérifier que votre smartphone apparait bien dans la fenêtre » supported device » Normalement Galaxy S. si ce n'est pas le cas ARRÊTEZ DE SUITE. NE PAS FLASHER avec ce firmware votre téléphone !
À la place rechercher un package adapté à votre téléphone.
Si vous pensez qu'il y a une erreur et que votre appareil est supporté, SVP prendre contact avec le développeur de ce firmware (pas avec glassechidna) et poser lui la question. Si le développeur vous donne une URL vous pourrez entrer en contact avec lui avec le bouton «page d'accueil »
7 Si votre téléphone est supporté vous pouvez continuer et appuyer sur le bouton « load/customise » un nouvel écran apparaît

Image

8 vous pouvez maintenant voir cet onglet « flash ». s'il n’apparait pas vérifiez que vous avez bien appuyé sur le bouton « load/customize » §7
D'une façon générale, vous n'aurez pas besoin, ni vouloir , customiser le package. Dans ce cas vous pouvez aller directement au paragraphe 9
Sinon, l'onglet « flash » vous donne la possibilité de « customiser » le firmware avant de flasher. Lisez « réaliser un flash customisé » pour plus de détails
9 mettez votre Galaxy S en mode download (volume bas+home+marche pour le galaxy S) et branché le au PC
le mode Download peut être mis en marche de plusieurs façon ceci dépend ce votre modèle. Si vous ne savez pas comment faire , svp recherchez sur le web la méthode appropriée.
10 appuyer sur le bouton « Start »
Image

11 Heimdall va alors afficher la progression et vous indiquer lorsque le flash sera terminé

Image
By enthalpie_fr at 2011-11-20

Parfois cela ne marche pas i.e. Votre appareil n'est pas détecté parce qu'il n'est pas en mode download, en conséquence la section status vous permettra de déterminer le problème.

Réaliser un flash customisé avec Heimdall

Vous trouverez ici une méthode avancée pour flasher votre appareil.
a) à partir de fichiers (kernel, pit, modem ....

Si vous n'êtes pas un utilisateur avancé ou un développeur, au cas ou il n'y a pas de package Heimdall pour votre appareil et que vous voulez le flasher, alors je vous recommande fermement de prendre contact avec le développeur du firmware ou du fichier et de lui demander poliment de créer un package Heimdall pour vous. De cette façon vous éviterez les erreurs dues à votre inexpérience.
Si vous regardez pour "customiser "un package Heimdall existant alors suivez les étapes 1-8 du chapitre précédent « Flasher les firmwares Heimdall avec Heimdall » puis démarrer au paragraphe 5 si dessous

1) Mettre en charge à 100% votre smartphone (utiliser un chargeur sur prise c'est plus rapide)
2) Télécharger une ROM décryptée pour Samsung GalaxyS ou un package Heimdall et extraire tout les fichiers dans un répertoire particulier
3 ) si la ROM n'est pas d'un package Heimdall il peut fournir à la place de multiples archives , les extraire toutes dans le même répertoire.
Note : Si vous voulez utiliser SCS alors extraire celui-ci à la fin
3) suivant les versions, ouvrir un terminal et lancer l'interface Heimdall avec la commande :
Heimdall-frontend
ou cliquer sur l'icône Heimdall de votre bureau KDE
4 Sélectionner l'onglet » Flash ». Depuis cet onglet vous pouvez totalement customiser le flash
Avant tout vous devez choisir quelle partition vous voulez flasher avec un fichier particulier vous DEVEZ avant tout sélectionner un fichier PIT. Pour cela cliquer sur le bouton « browse » dans la section PIT. Ceci va ouvrir une fenêtre de votre gestionnaire de fichiers et vous permettre de choisir un fichier PIT Valide.
Si vous n' avez pas un fichier PIT sur votre PC vous pouvez télécharger celui de votre Galaxy avec l'onglet « utilities »
6 si un fichier PIT valide a été sélectionné, alors ajouté le avec le bouton « add » sous le fichier partition. Appuyer sur ce bouton pour ajouter une partition à votre Flash
7 lorsque vous avez d'abord ajouté une partition vous verrez le nom de la partition et son ID . Utilisez le champ choix « nom de la partition » pour sélectionner quelle partition vous voulez flasher. « partition id » sera automatiquement mis eà jour et cette nouvelle directement éditable.
8 Vous devez alors sélectionner un fichier pour flasher la partition que vous avez choisi en utilisant le bouton « browse » en dessous de « File/partition ». Vous ne serez pas autorisé à flasher, créer un package de firmware ou ajouter une autre partition jusqu'à ce que vous ayez sélectionné un fichier. Cependant, vous pourrez toujours appuyer sur le bouton « remove » si vous décidez de ne pas flasher la partition que vous avez spécifiée.
9 Quand vous avez spécifié un nom de fichier, alors vous pourrez visualiser les informations d' update dans la liste des partitions à droite. Vous pouvez sélectionner n'importe quelle partition depuis cette liste et la « customiser » suivant vos besoins.
Vous pouvez aussi supprimer la partition depuis la liste en la sélectionnant et en cliquant sur le bouton « remove ». supprimer une partition de la liste ne supprime pas celle-ci de votre appareil, cela signifie seulement qu'elle en sera pas flasher.
10 Répéter les étapes 7-9 aussi souvent que voulu pour spécifier toutes les partitions/fichier que vous souhaitez flasher.
11 Maintenant vous pouvez choisir si vous voulez faire une répartition de votre appareil comme aussi bien choisir d’empêcher le reboot du téléphone une fois le flash terminé. Ces options peuvent être activée ou non en cochant les cases « répartition » et « no reboot »
D'une façon générale vous n'aurez pas besoin de valider la répartition si vous voulez changer le fichier PIT sur votre appareil. Garder en mémoire que la répartition vas faire un « wipe » (effacer) votre appareil.
L'option « no reboot » est rarement requise. Si vous la choisissez, vous pourrez manuellement booter en mode recovery après un flash (plutôt que de booter normalement »
12 Si vous avez ajouté au moins une partition à votre flash (et sélectionné un fichier pour cette partition) alors le bouton « start » sera actif. Appuyer sur celui-ci pour commencer le flashage.
Vous pourrez remarquer que l'onglet « create package » va deveir accessible à chaque fois que le bouton « start » devient accessible.Depuis cet onglet vous pourrez créer un réutilisable, distribuable Heimdall package avec les fichiers et partitions que vous avez sélectionnez. Lire « comment créer un package de firmware Heimdall «  pour les détails.
13 L'interface Heimdall va alors vous informer sur la progression de l'opération et vous avertir lorsqu'elle sera terminée.
Si quelque chose ne se passe pas bien i.e. Votre appareil n'est pas détecté ou n'est pas en mode download alors la section statut vous permettra de déterminer l'origine du problème.

a) à partir d'un package existant

il est possible de ne flasher qu'une partie des éléments. dans notre exemple juste le kernel
chargé le package et faire les étapes 1 à 8 de la procédure normale. Dans la fenêtre vous pouvez alors sélectionner les items que vous voulez enlever et ensuite cliquer sur remove. à la fin vous n'aurez plus que le kernel
Image
By enthalpie_fr at 2012-04-25

pensez à décocher répartition ce n'est qu'une mise à jour d'une partie du flash
vous pouvez alors lancer le flash avec le bouton start.


Flasher un firmware depuis la ligne de commande

Non traduit

Comment créer un package de firmware Heimdall
Premièrement, les packages de firmware Heimdall sont au format normal des archives TAR, compressés avec gzip. Les deux seuls besoins réels sont un fichier fimrware.xml valide qui doit être inclus (voir appendix A) et vous ne pouvez seulement ajouter des fichiers (pas de répertoires, de lien etc). Si vous respectez ceci il n'y a rien qui vous empêche de créer un package de firmware Heimdall manuellement. Bien sur L'interface Heimdall vous permet cela de façon simple afin de vous faciliter le travail.
Il y a deux façons pour laquelle vous pouvez créer un package. Vous pouvez créer un package depuis zéro, ou vous pouvez charger un package existant, lui appliquer les modifications et alors sauvegarder le package. Créer un package depuis zéro est la meilleure méthode, en utilisant cette approche vous ne serez pas limité par la limite des noms de fichiers. Ceci n'est pas une limite d'Heimdall mais plutôt une limite du format TAR
Avant de lancer l'interface Heimdall pour la création de firmware (accessible depuis l'onglet « create package ») vous devez avant spécifier quels fichiers seront inclus dans votre package, ainsi que quelques options de flashage i.e. Si oui on non les utilisateurs pourront faire la répartition lorsqu'ils flaheront. Cette information doit être remplie depuis l'onglet « flash » de la même manière, vous devrez donner l'information pour flasher votre appareil (voir Réaliser un flash customisé avec Heimdall ». Comme mentionné ci-dessus il n'y a pas de moyens préférés, mais vous pouvez charger un package existant comme point de départ pour cette information.
Une fois que vous avez spécifié les fichiers/répartitions que vous inclure dans votre package, l'onglet « create package » va devenir accessible. En cliquant cet onglet, vous verrez d'autres informations que vous pourrez inclure dans celui-ci. Dans l'ordre pour continuer vous devez remplir toutes les sections sauf pour la section URL, qui est optionnelle. Ce qui suit est un condensé de la définition des options.
Information Générale du Firmware :
Nom du Firmware ceci est le nom de votre firmware particulier. Par exemple « Cyanogenmod »
Version du Firmware : Ceci est l'indntifiant pour votre package. N'importe quelle chaine est acceptée avec le point numérique est préférable i.e. « 7.1 ». si cela a un sens alors remplissez avec une chaine de caractères comme « RC1 » ou « Beta 1» pour la partie décimale de la version
Nom de la plateforme Ceci est le nom de votre plateforme (ou système d'exploitation) sur lequel ce firmware est basé. Dans la plupart des cas ceci sera tout simplement « Android »
Version de la plateforme Ceci est la version de votre système d'exploitation sur lequel votre firmware est basé. De nouveau le point décimal est préfére aux texte, i.e. «  2 .3.4 » est meilleur que « gingerbread »
Developpeurs
URLs (optionnel)
Homepage (page perso) Ici vous pouvez mentionner votre URL personnelle ou une URM particilière relative au firmware qui est « packagé ». cette URL doit être bien écrite pour fonctionner. Un exemple d'une URL correctement spécifiée est »http://www.glassechidna.au/products/heimdall/ » Il est important d'inclure « http:// » pour spécifier le protocole. D'autres protocoles comme « ftp:// » sont aussi valides s'ils sont utilisés.
Donate vous pouvez entrer là une URL qui dirigera vos utilisateurs vers une page pour faire un don récompensant vos efforts pour développer votre firmware. De nouveau l'URL doit être correctement décrite
Developpeurs Info :
Name (nom) Ici vous pouvez entrer les noms des membres de l'équipe de développement ou le nom de l'équipe. Cliquer sur « add » et le dévelloppeur sera ajouté à la liste sur la droite. Si vous faites une erreur vous pouvezselectionner un nom de la liste et cliquer sur « remove ». Vous pouvez lister autant de devellopeur que vous souhaitez toutefois il y a une limitation dans l'onglet « load package » qui ne montre qu'une partie des noms. Vous pouvez prendre l'option de donner les noms de membres à travers le nom de l'équipe
suported devices (Appareils supportés)
Cette section vous permet de créer une liste des appareils qui sont compatibles avec un firmware particulier. Bien que Heimdall ne soit pas capable de faire respecter ceci, nous vous recommandons vivement de prendre très au sérieux cette section. Si elle remplie correctement vous pourrez éviter un grand nombre de « brick » accidentels !!
Device info (information sur l'appareil) :
Manufacturer (fabricant) c'est ici que vous devez renseigner le nom du fabricant pour l'appareil. Pour le moment ceci se résume à « Samsung »
Name (nom) ceci est le nom connu par les utilisateurs pour un appareil particulier. « Galaxy S », Galaxy SII », « Droid charge », « Vibrant » et « Galaxy S (telstra) » sont tous des noms valides. Il y a un tas de variations possibles ici , aussi soyez aussi précis que nécessaire.
Product code (code produit) C'est de loin la plus importante information de l'appareil. Le nom des appareils ont tendance a être spécifique d'une région et d'avantage sujet aux fantaisies des sociétés de téléphone et des revendeurs. Le code du produit (product ID) sont donnés par les fabricants et sont généralement relatifs à un modèle particulier. Par exemple « GT-I9000 », « GT-I9100 » et « SCH-I897 ». Si vous n'êtes pas sur du code produit alors Google et GSMArena peuvent vous aider !
Après avoir rempli toutes les informations nécessaires le bouton « Build » vas être accessible. S'il reste inactif ceci signifie que vous avez oublié une information requise. En particulier vous devez spécifier au moins un développeur et au moins un appareil supporté. En appuyant sur le bouton « Build » vous ferrez apparaître le choix de sauvegarder, pour lequel vous pourrez définir un nom de fichier pour votre package. Vous n'aurez pas besoin de spécifier l'extension « .tar.gz », L'interface Heimdall le ferra pour vous de façon automatique.
Une fois que vous avez choisi un nom de fichier, l'interface Heimdall va commencer le processus de construction du package de votre firmware. Ce faisant un fichier .xml valide sera généré à partir des informations rentrée. Tous les fichiers seront archivées dans in fichier unique TAR, ensuite ce fichier TAR sera compressé avec gzip. La compression va prendre un peu de temps, mais vous pourrez voir la progression vis une barre, ainsi vous serez informé que l'application n'a pas bloquée. Lorsque la barre de progression disparaît vous avez terminé la construction du package.
Félicitations ! Vous êtes maintenant prêt pour distribuer votre package via le web ou par le moyen de votre choix

Appendix A - firmware.xml

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<firmware version="1">
<name>Test Firmware</name>
<version>1.1</version>
<platform>
<name>Android</name>
<version>2.3.4</version>
</platform>
<developers>
<name>Benjamin Dobell</name>
<name>Hedonism Bot</name>
</developers>
<url>http://www.glassechidna.com.au/</url>
<donateurl>http://www.glassechidna.com.au/donate/</donateurl>
<devices>
<device>
<manufacturer>Samsung</manufacturer>
<product>GT-I9000</product>
<name>Galaxy S</name>
</device>
<device>
<manufacturer>Samsung</manufacturer>
<product>GT-I9000T</product>
<name>Galaxy S (Telstra)</name>
</device>
<device>
<manufacturer>Samsung</manufacturer>
<product>GT-I9000M</product>
<name>Vibrant</name>
</device>
</devices>
<pit>Nl3276-I9000 s1_odin_20100512.pit</pit>
<repartition>0</repartition>
<noreboot>0</noreboot>
<files>
<file>
<id>0</id>
<filename>gq3276-boot.bin</filename>
</file>
<file>
<id>24</id>
<filename>Uh3276-cache.rfs</filename>
</file>
<file>
<id>22</id>
<filename>em3276-factoryfs.rfs</filename>
</file>
<file>
<id>11</id>
<filename>fl3276-modem.bin</filename>
</file>
<file>
<id>21</id>
<filename>Xd3276-param.lfs</filename>
</file>
<file>
<id>3</id>
<filename>if3276-Sbl.bin</filename>
</file>
<file>
<id>6</id>
<filename>cr3276-zImage</filename>
</file>
</files>
</firmware>


De nouvelles lignes n'ont pas besoin d'être incluses et l'ordre dans lequel les éléments sont spécifiés
n'a pas besoin de correspondre à l' exemple ci-dessus.

Un et seulement un <firmware> élément doit être inclus. Le <firmware> élément
doit aussi avoir un attribut de version spécifié. La version doit être parsable comme
un nombre entier et indique quelle version du Package de Micrologiciel Heimdall
cette spécification correspond.

Toutes les données sont stockées comme des chaines, toutefois un <fichier> <id> élément doit être parsable comme un nombre entier. L' <id> value représente l'ID de la partition (en accord avec le PIT spécifié) auquel le fichier devrait être flashé.

La <répartition> du <firmware> et les éléments <noreboot> doit aussi être parsable comme
un nombre entier. Pourtant, comme ils représentent des valeurs booléennes, une valeur de zéro ('0')
signifie faux (ou non actif) là une valeur non-zéro (typiquement '1') signifie vrai (ou actif).

Les noms de fichiers sont spécifiés par rapport aux archives TAR dans lequel firmware.xml et
tous les autres fichiers doivent être stock és. Les Paquets de firmware Heimdall ne supportent pas
les répertoires ou les liens, à ce titre les noms de fichiers devraient seulement être un nom et pas un chemin.

<url> et <donateurl> sont les seuls éléments optionnels, tous les autres éléments doivent
êtres inclus.

Appendix B - Installing Heimdall from Source:

1. First make sure you have installed build-tools, pkgconfig, zlib-dev and
libusb-1.0-dev (v1.0.8 or newer).

NOTE: Package names may not be absolutely identical to those above.

2. Open a terminal and navigate to the directory you downloaded,
or extracted, Heimdall to.

3. Enter the following commands to compile libpit.

cd libpit
./configure
make
cd ..

NOTE: There is no need to run "sudo make install".

4. Enter the following commands to compile and install Heimdall:
cd heimdall
./configure
make
sudo make install
cd ..
NOTE: As an alternative to "sudo make install" you may chose to generate
a package by typing the following:
sudo checkinstall --pkgversion <version>
Where <version> is the current Heimdall release e.g. 1.3.0
5. Done


Appendix C - Installing Heimdall Frontend from Source:

1. Compile and install Heimdall, see Appendix B.
2. First make sure you have installed Qt 4.7 or later, available from:
http://qt.nokia.com/downloads/
3. Open a terminal and navigate to the directory you extracted Heimdall to.
4. Enter the following commands to compile and install Heimdall Frontend:
cd heimdall-frontend
qmake heimdall-frontend.pro
make
sudo make install

NOTE: As an alternative to "sudo make install" you may chose to generate
a package by typing the following:

sudo checkinstall --pkgversion <version>

Where <version> is the current Heimdall release e.g. 1.3.0
5. Done
6.
Note : il est possible d'avoir les package rpm pour votre distribution notamment pour OpenSuse
Dernière édition par enthalpie le 22 Juin 2013, 17:25, édité 64 fois.
Noel 2013 !!
Samsung Galaxy Note 2 GT-N7100
µsd 16 Go
Android : 4.1.2 ==> 4.3 ===> 4.4.2
Bande de base : N7100XXDMF1 ==>XXUEMJ9 ===> XXUFND3
Kernel : 3.0.31-1071214 se.infra@QBAGENT177 ===> idem ===> 3.0.31-1552758 dpi@SWDD5716
N° version : JZ054K.N7100XXDME6 ===>JSS153.N7100XXUEMK8 ===> KOT49H.N7100XXUFNE1
SSlauncher
3 PC : Opensuse 12.1 +virtualbox/windows xp, Opensuse 12.1 (X64), Linuxuser 102258 depuis 1998
j'ai Free, j'ai tout compris

HEIMDALL au prix d'un combat acharné vaincra ODIN
Avatar de l’utilisateur
enthalpie
Andro-intarissable
 
Message(s) : 1654
Inscription : 22 Juin 2011, 07:46
Localisation : Brunoy

#2

Re: comment flasher sous linux avec Heimdall

Messagepar enthalpie » 20 Nov 2011, 17:57

il semble qu'il faut servir de cobaye si on poste ce genre de chose. :D
Je viens de flasher en utilisant le kernel et la rom fournie par Heimdall (JVT) suivant le lien donné

tout c'est bien passé j'ai juste perdu le mode root il semble que le kernel fourni ne soit pas root

pour les mod : je n'arrive pas a mettre dans le texte les copies d'écran. y at'il une astuce ? via une URL mais puis je utiliser comme URL mon disque local

merci
Noel 2013 !!
Samsung Galaxy Note 2 GT-N7100
µsd 16 Go
Android : 4.1.2 ==> 4.3 ===> 4.4.2
Bande de base : N7100XXDMF1 ==>XXUEMJ9 ===> XXUFND3
Kernel : 3.0.31-1071214 se.infra@QBAGENT177 ===> idem ===> 3.0.31-1552758 dpi@SWDD5716
N° version : JZ054K.N7100XXDME6 ===>JSS153.N7100XXUEMK8 ===> KOT49H.N7100XXUFNE1
SSlauncher
3 PC : Opensuse 12.1 +virtualbox/windows xp, Opensuse 12.1 (X64), Linuxuser 102258 depuis 1998
j'ai Free, j'ai tout compris

HEIMDALL au prix d'un combat acharné vaincra ODIN
Avatar de l’utilisateur
enthalpie
Andro-intarissable
 
Message(s) : 1654
Inscription : 22 Juin 2011, 07:46
Localisation : Brunoy

#3

Re: comment flasher sous linux avec Heimdall

Messagepar Rallye » 20 Nov 2011, 18:22

enthalpie a écrit:pour les mod : je n'arrive pas a mettre dans le texte les copies d'écran. y at'il une astuce ? via une URL mais puis je utiliser comme URL mon disque local

merci

Hi'
Le mieux est d'héberger les images sur un site comme ImageShack ;)
On ne lâche rien..JAMAIS !!

Galaxy S, Cyano 10.0.0, Galaxy SIII, 4.1.1 XXDLJ4, Galaxy SIV 4G + 8 Go
Galaxy Note, ICS 4.0.4 LRQ, Galaxy Tab 10.1 Wifi, 3G ICS 4.0.4, Galaxy Note3 5.0 XXUGBOD3
Forfait Free Mobile illimité
Liens indispensables

Pour bien débuter sur le forum, ______....ensuite pour l'aider !
Avatar de l’utilisateur
Rallye
Ancien du Staff
Ancien du Staff
 
Message(s) : 3874
Inscription : 09 Août 2010, 19:50
Localisation : Dans les fines bulles

#4

Re: comment flasher sous linux avec Heimdall

Messagepar enthalpie » 20 Nov 2011, 18:46

Rallye a écrit:
enthalpie a écrit:pour les mod : je n'arrive pas a mettre dans le texte les copies d'écran. y at'il une astuce ? via une URL mais puis je utiliser comme URL mon disque local

merci

Hi'
Le mieux est d'héberger les images sur un site comme ImageShack ;)


OK merci

pas de risque ?
Noel 2013 !!
Samsung Galaxy Note 2 GT-N7100
µsd 16 Go
Android : 4.1.2 ==> 4.3 ===> 4.4.2
Bande de base : N7100XXDMF1 ==>XXUEMJ9 ===> XXUFND3
Kernel : 3.0.31-1071214 se.infra@QBAGENT177 ===> idem ===> 3.0.31-1552758 dpi@SWDD5716
N° version : JZ054K.N7100XXDME6 ===>JSS153.N7100XXUEMK8 ===> KOT49H.N7100XXUFNE1
SSlauncher
3 PC : Opensuse 12.1 +virtualbox/windows xp, Opensuse 12.1 (X64), Linuxuser 102258 depuis 1998
j'ai Free, j'ai tout compris

HEIMDALL au prix d'un combat acharné vaincra ODIN
Avatar de l’utilisateur
enthalpie
Andro-intarissable
 
Message(s) : 1654
Inscription : 22 Juin 2011, 07:46
Localisation : Brunoy

#5

Re: comment flasher sous linux avec Heimdall

Messagepar Rallye » 20 Nov 2011, 18:48

Pas à ma connaissance et je l'utilise depuis longtemps ;)
On ne lâche rien..JAMAIS !!

Galaxy S, Cyano 10.0.0, Galaxy SIII, 4.1.1 XXDLJ4, Galaxy SIV 4G + 8 Go
Galaxy Note, ICS 4.0.4 LRQ, Galaxy Tab 10.1 Wifi, 3G ICS 4.0.4, Galaxy Note3 5.0 XXUGBOD3
Forfait Free Mobile illimité
Liens indispensables

Pour bien débuter sur le forum, ______....ensuite pour l'aider !
Avatar de l’utilisateur
Rallye
Ancien du Staff
Ancien du Staff
 
Message(s) : 3874
Inscription : 09 Août 2010, 19:50
Localisation : Dans les fines bulles

#6

Re: comment flasher sous linux avec Heimdall

Messagepar enthalpie » 20 Nov 2011, 19:32

enthalpie a écrit:il semble qu'il faut servir de cobaye si on poste ce genre de chose. :D
Je viens de flasher en utilisant le kernel et la rom fournie par Heimdall (JVT) suivant le lien donné

tout c'est bien passé j'ai juste perdu le mode root il semble que le kernel fourni ne soit pas root

pour les mod : je n'arrive pas a mettre dans le texte les copies d'écran. y at'il une astuce ? via une URL mais puis je utiliser comme URL mon disque local

merci


je suis en train de chercher comment rooter avec heimdall tant qu'à faire. je donnerai la solution dès que possible sauf si QQ a déjà une réponse ?
Noel 2013 !!
Samsung Galaxy Note 2 GT-N7100
µsd 16 Go
Android : 4.1.2 ==> 4.3 ===> 4.4.2
Bande de base : N7100XXDMF1 ==>XXUEMJ9 ===> XXUFND3
Kernel : 3.0.31-1071214 se.infra@QBAGENT177 ===> idem ===> 3.0.31-1552758 dpi@SWDD5716
N° version : JZ054K.N7100XXDME6 ===>JSS153.N7100XXUEMK8 ===> KOT49H.N7100XXUFNE1
SSlauncher
3 PC : Opensuse 12.1 +virtualbox/windows xp, Opensuse 12.1 (X64), Linuxuser 102258 depuis 1998
j'ai Free, j'ai tout compris

HEIMDALL au prix d'un combat acharné vaincra ODIN
Avatar de l’utilisateur
enthalpie
Andro-intarissable
 
Message(s) : 1654
Inscription : 22 Juin 2011, 07:46
Localisation : Brunoy

#7

Re: comment flasher sous linux avec Heimdall

Messagepar Rallye » 20 Nov 2011, 19:40

Je ne connais pas Heimdall mais ton sujet et celui ci ne serait pas la même chose ?
On ne lâche rien..JAMAIS !!

Galaxy S, Cyano 10.0.0, Galaxy SIII, 4.1.1 XXDLJ4, Galaxy SIV 4G + 8 Go
Galaxy Note, ICS 4.0.4 LRQ, Galaxy Tab 10.1 Wifi, 3G ICS 4.0.4, Galaxy Note3 5.0 XXUGBOD3
Forfait Free Mobile illimité
Liens indispensables

Pour bien débuter sur le forum, ______....ensuite pour l'aider !
Avatar de l’utilisateur
Rallye
Ancien du Staff
Ancien du Staff
 
Message(s) : 3874
Inscription : 09 Août 2010, 19:50
Localisation : Dans les fines bulles

#8

Re: comment flasher sous linux avec Heimdall

Messagepar enthalpie » 20 Nov 2011, 19:57

Rallye a écrit:Je ne connais pas Heimdall mais ton sujet et celui ci ne serait pas la même chose ?


en qq sorte oui il s'agit de la traduction de la doc , pas d'un mode opératoire. c'est complémentaire

de plus c''est dans la rubrique SG2 et les rom pour SG1 ne sont pas pour SG2
Noel 2013 !!
Samsung Galaxy Note 2 GT-N7100
µsd 16 Go
Android : 4.1.2 ==> 4.3 ===> 4.4.2
Bande de base : N7100XXDMF1 ==>XXUEMJ9 ===> XXUFND3
Kernel : 3.0.31-1071214 se.infra@QBAGENT177 ===> idem ===> 3.0.31-1552758 dpi@SWDD5716
N° version : JZ054K.N7100XXDME6 ===>JSS153.N7100XXUEMK8 ===> KOT49H.N7100XXUFNE1
SSlauncher
3 PC : Opensuse 12.1 +virtualbox/windows xp, Opensuse 12.1 (X64), Linuxuser 102258 depuis 1998
j'ai Free, j'ai tout compris

HEIMDALL au prix d'un combat acharné vaincra ODIN
Avatar de l’utilisateur
enthalpie
Andro-intarissable
 
Message(s) : 1654
Inscription : 22 Juin 2011, 07:46
Localisation : Brunoy

#9

exemple de création . mise en application du mode d'emploi

Messagepar enthalpie » 22 Nov 2011, 11:12

La mise en place d'un kernel rooter avec Heimdall ou la fabrication d'un package Heimdall

Nous allons voir en détail la réalisation d'un package Heimdall, en partant du mode d'emploi. Nous prendrons l'exemple du changement de kernel, car à ce jour ce sont les kernel stock non rooté que l'on trouvent dans les packages Heimdall
rappel: Heimdall est le programme de flashage sous linux ou Mac-os ou windows (en lieu et place d'ODIN)

A partir d'un package existant

Choisissez le package Heimdall que vous voulez modifier et faite l'extraction dans un répertoire particulier
Vous allez alors obtenir la liste des fichiers constitutif de ce package

Image



Si par exemple vous voulez remplacer le kernel qui est fournie dans ce package , par un autre kernel (bien évidemment adapté à la rom ) il vous suffit alors de remplacer le fichier Zimage existant par le nouveau.

Ce sera tout ! car le fichier XML descriptif pointe juste les noms des fichiers et pas leur contenu. Il n'y a donc pour lui aucune différence.
Choisissez alors tous les fichiers et cliquer sur clic droit de la souris et choisissez créer un fichier archive .tar.gz. Donnez lui le nom que vous voulez de façon explicite.

Copier alors se fichier dans un autre répertoire (Heimdall lors de la sélection pour le Flashage, écrase les fichiers présents dans le répertoire qui contient l'archive et les supprime lors de la fermeture du logiciel.

Vous pouvez alors lancer la procédure de flashage à partir de votre fichier
Remarques générales
décocher la case repartition si vous voulez conserver vos données. Laissez toujours la case noreboot no cochée.

Image

Bien évidemment il est possible de flasher avec la totalité des fichiers présent dans le package tel quel, je donne juste une exemple avec remplacement du Kernel fourni par un autre kernel de votre choix, compatible avec la rom présente

A partir de zéro

Dans le mode d'emploi il est dit que l'on doit remplir les informations depuis l'onglet « flash ». Ceci est vrai si et seulement si on a d'abord choisit le fichier PIT à l'aide du bouton « browse »
Image


on peut alors accéder au bouton « add » et ajouter les fichiers que l'on doit mettre dans le package. Heimdall vous donne un choix restreint et vous impose certain item
IBL+PBL
EFS
SBL
PARAM
KERNEL
RECOVERY
MODEM
CACHE
FACTORYFS


Vous pouvez changer ce que vous voulez, après avoir cliquer une fois sur le bouton « add » et sélectionnant la liste « partition name ». vous pourrez alors changer le choix qui est proposer par défaut lors de l'appui sur le bouton « add ». par exemple je vais choisir le Kernel de Semaphore que j'ai chargé là

le chargement
http://www.semaphore.gr/downloads/i9000
Image



il faut pour tous ces item choisir à chaque fois les bons fichiers que vous avez dû mettre dans le répertoire de constitution de votre package. Heimdall vérifie via les extension il refusera autre chose qu'un fichier .bin pour PARAM mais vous pourrez indiquer par exemple boot.bin à vos dépend !!

IBL+PBL ----> boot.bin
SBL -----> Sbl.bin
PARAM -----> param.lfs
KERNEL -----> Zimage
CACHE -----> cache.rfs
MODEM -----> modem.bin
FACTORYFS ----->factoryfs.rfs
DBDATAFS ----->dbdata.rfs

IBL+PBL et SBL sont les bootloader primaire et secondaires et n'ont pas besoin d'être flashé à chaque fois.

Une fois que vous avez terminé le choix de vos fichiers il suffit alors de cliquer sur l'onglet « create package » pour terminer la constitution de votre package heimdall

Comme indiquez dans le mode d'emploi remplissez les champs proposés
vous pourrez alors lancer la constitution de votre package avec le bouton « build »
Image



Vous pouvez alors revenir à l'écran du début et lancer le flash
Dernière édition par enthalpie le 27 Jan 2012, 17:37, édité 1 fois.
Noel 2013 !!
Samsung Galaxy Note 2 GT-N7100
µsd 16 Go
Android : 4.1.2 ==> 4.3 ===> 4.4.2
Bande de base : N7100XXDMF1 ==>XXUEMJ9 ===> XXUFND3
Kernel : 3.0.31-1071214 se.infra@QBAGENT177 ===> idem ===> 3.0.31-1552758 dpi@SWDD5716
N° version : JZ054K.N7100XXDME6 ===>JSS153.N7100XXUEMK8 ===> KOT49H.N7100XXUFNE1
SSlauncher
3 PC : Opensuse 12.1 +virtualbox/windows xp, Opensuse 12.1 (X64), Linuxuser 102258 depuis 1998
j'ai Free, j'ai tout compris

HEIMDALL au prix d'un combat acharné vaincra ODIN
Avatar de l’utilisateur
enthalpie
Andro-intarissable
 
Message(s) : 1654
Inscription : 22 Juin 2011, 07:46
Localisation : Brunoy

#10

Re: comment flasher son SGS 1 sous linux avec Heimdall

Messagepar leloinadrass » 05 Déc 2011, 17:56

JE viens de voir ce topic, merci de continuer à proposer des solutions pour les linuxiens :)
Nouveau sur le forum ? La section des "premiers pas" est pour vous !

Modèle : Galaxy S (GT-i9000) | Galaxy Note 3 (SM-N9005)
Forfait : Free Mobile Illimité (20€)
Firmware : CyanogenMod 11 |MK1 Hong Kong stock
Avatar de l’utilisateur
leloinadrass
Ancien du Staff
Ancien du Staff
 
Message(s) : 4566
Inscription : 09 Sep 2010, 13:42
Localisation : entre Rouen, tours et drome provencale

Suivant

Retour vers [SGS] Tutoriels

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)