Qu’est ce que le design interactif ?

Girl coding on a interactive screen

Pour des start-up et des nouvelles entreprises technologiques en particulier, le design interactif apparaît comme un outil efficace pour booster les performances de la structure. Focus sur ce nouvel instrument qui s’incruste au cœur des stratégies de développement d’une entreprise.

Le design interactif : qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, les entreprises investissent de plus en plus pour se construire une image en ligne. Cependant, elles doivent s’assurer que les consommateurs plongés dans leur univers numérique, jouissent d’une bonne expérience utilisateur. Ainsi, ils pourront davantage s’intéresser aux activités de l’entreprise.

Le design interactif peut se définir comme l’ensemble des activités créatrices dédiées à la conception des interfaces passionnantes d’un produit ou service numérique. Précisément, il vise à élaborer la façon dont les personnes et les services ou les produits peuvent inter-changer de manière satisfaisante.

Le design interactif, un parfait outil pour optimiser l’UX des consommateurs

Le design IU et design d’interaction ne constituent que deux termes qui représentent la même valeur. Le design interactif concerne la gestion du contenu, l’architecture de l’information et la conception graphique. Les œuvres du design interactif s’illustrent aussi bien à travers :

  • Les sites web,
  • Les Logiciels,
  • Les Applications mobiles,
  • Les robots et les objets connectés, etc.

En gros, un consommateur peut facilement arriver à atteindre ses objectifs, si grâce au design d’interaction, l’interface qui lui permet de dialoguer avec le produit ou service est bien conçue et exécutée.

Les principes du design interactif

Les concepteurs du design interactif utilisent cinq concepts fondamentaux qu’ils considèrent comme mesures pour pouvoir élaborer un bon univers de dialogue produit-utilisateur ou service-consommateur.

Les mots

S’il existe bien des personnes qui ont pleine conscience du pouvoir des mots, ce sont les designers d’interaction. Ces professionnels doivent placer le mot qu’il faut, et à l’endroit où il faut pour pouvoir convaincre le public. Les expressions utilisées doivent être facilement perceptibles.

Les représentations virtuelles

Les représentations virtuelles englobent les icônes, les graphiques, les images, etc. Avant les mots, l’œil perçoit d’abord premièrement les images. Une image qui communique aisément peut pousser l’utilisateur à aller plus loin.

L’espace

Il est utile de savoir convenablement agencer les éléments dont on dispose. Une interface mal rangée peut avoir un mauvais impact sur l’utilisateur. De ce fait, le designer doit bien construire l’environnement de ses produits tout en tenant compte des sentiments de l’utilisateur.

Le temps

Un utilisateur n’aura pas assez de temps à accorder pour être satisfait. Ainsi, le designer doit tout concevoir en considérant cet aspect.

La psychologie des utilisateurs

La conception d’interaction tient compte de la façon dont les gens réagissent ou pensent. De ce fait, un design interactif doit se fier à certaines théories des sciences humaines.

Partager cet article:

Les plus populaires